AVANT-PROPOS

Comprendre (un peu) l’Univers

Quand votre visage fait face au Soleil, en plein été, vous sentez la chaleur que vous procure notre étoile. Comment le Soleil produit-il une telle chaleur et à quelle distance se trouve-t-il ? Le Soleil se trouve à 150 millions de kilomètres de la Terre (nous parlerons toujours ici, sauf indication contraire, de chiffres arrondis) et c’est en fait de l’énergie nucléaire qui nous envoie sa chaleur et sa lumière.

Le soir, vous pouvez observer la Lune et bon nombre d’étoiles, par un ciel dégagé. Ces étoiles sont des soleils comme le nôtre, ainsi que l’affirmait Giordano Bruno au XVIe siècle, avant d’être brûlé vif à Rome par l’Inquisition. Il est vrai qu’il prétendait aussi qu’autour de ces étoiles gravitent des planètes comme autour de notre Soleil et que, sur ces autres planètes, il y avait des êtres intelligents et peut-être plus intelligents que nous. Près de 400 ans après sa mort, nous avons découvert la preuve que ces étoiles peuvent avoir des planètes autour d’elles, comme dans notre système solaire. Bien sûr, nous n’avons pas encore détecté la présence d’une vie intelligente, ni même d’une vie simple sur ces planètes lointaines (ni sur les autres planètes de notre système solaire).

Et la Lune et ces autres étoiles, à quelle distance sont-elles ? La Lune est à 300 000 km. Mais pour les étoiles nous n’utilisons pas la même mesure de distance. Nous utilisons l’année-lumière. Une année-lumière n’est pas une durée, mais bien une distance : la distance que parcourt la lumière en un an, à la vitesse de 300 000 km/s.

La Lune étant située à 300 000 km de nous, sa lumière nous parvient donc en une seconde. La lumière du Soleil nous parvient en 8 minutes. La lumière des autres étoiles nous parvient après des milliards d’années : l’étoile la plus proche est située à 4 milliards d’années-lumière. Certaines étoiles très éloignées, que nous pouvons observer avec nos télescopes, n’existent peut-être plus.

Et combien d’étoiles y a-t-il ? Le nombre d’étoiles que nous pouvons observer à l’œil nu ne dépasse pas 4 500. Mais dans notre galaxie, il y en a beaucoup plus. Une galaxie est un ensemble structuré de nombreuses étoiles. Notre galaxie a une structure spirale : un centre d’où partent plusieurs bras qui contiennent de nombreuses étoiles. C’est une structure immense, plate. La lumière mettrait 100 000 ans pour la traverser d’une extrémité à l’autre. Notre étoile se trouve environ à 26 000 années-lumière du centre. Nous ne pourrons jamais compter le nombre d’étoiles que contient notre galaxie. En général on estime qu’il y a environ 200 milliards d’étoiles dans notre galaxie. Mais comment se représenter un tel nombre ?

Dans ce livre, nous vous proposerons une image pour essayer de se le représenter un petit peu.

Mais y a-t-il d’autres galaxies, et combien ? Il fut un temps où les scientifiques ont pensé que notre galaxie représentait tout l’Univers, parce que nous n’avions pas les outils pour observer plus loin. Aujourd’hui nous les avons et nous savons qu’en effet il existe d’autres galaxies. Combien ? Beaucoup, on estime généralement qu’il y a 100 milliards de galaxies et parfois on cite le chiffre de 200 milliards. Une étude récente estime qu’il y en aurait en fait encore plus, peut-être 10 fois plus. Mais comment avoir un moyen de vous représenter ce que signifieraient 200 milliards de galaxies ? Là aussi il faudra utiliser une image.

Dans la Bible, au chapitre 22, verset 17 de la Genèse vous trouverez une étrange comparaison : «… aussi nombreux que les étoiles dans le ciel ou les grains de sable au bord de la mer. » En fait, cette comparaison est intéressante car il y a dans l’Univers au moins autant d’étoiles qu’il y a de grains de sable sur Terre, que ce soit sur toutes les plages ou dans tous les déserts, y compris le Sahara. Même si nous ne comptons que 100 milliards de galaxies, mais d’une population moyenne de 200 milliards d’étoiles par galaxie, nous obtenons le total de 20 000 milliards de milliards d’étoiles !

Et ces étoiles, sont-elles en mouvement ? Oui, au niveau de notre galaxie tous les bras de la spirale tournent autour du centre et donc les étoiles de notre galaxie ont un mouvement de rotation autour de ce centre. Notre galaxie se déplace dans l’Univers, par ce que l’Univers n’est pas statique, comme le pensaient les scientifiques il y a un siècle, au début du XXe siècle. Pour les galaxies plus lointaines, la force de gravitation ne joue plus et les galaxies s’éloignent l’une de l’autre. Selon les observations récentes de la fin du XXe siècle, cet éloignement s’accélère.

Mais quelle est la dimension de l’Univers ? Nous estimons que l’Univers s’est formé il y a 13,7 milliards d’années. Donc la lumière des premières étoiles qui se sont formées a mis plus de 13 milliards d’années pour nous parvenir. Maintenant ces anciennes étoiles n’existent probablement plus et si certaines existent encore, elles ne sont plus à 13 milliards d’années mais plus loin, puisque l’Univers est en expansion. Elles sont peut-être à 45 milliards d’années.

L’Univers a une dimension qui nous échappe. Des anciennes étoiles meurent dans une gigantesque explosion. De nouvelles étoiles se forment encore dans les galaxies. Maintenant que nous avons ce bref aperçu, vous comprendrez mieux cette citation extraite du livre « Une belle histoire du temps » de Stephen Hawking (Flammarion, 2005), un des plus célèbres astrophysiciens (1942-2018) :

Nous vivons dans un Univers étrange et merveilleux. Il nous faut une imagination extraordinaire pour pouvoir apprécier son âge, sa dimension, sa violence et même sa beauté. Et la place que nous occupons, nous, êtres humains, au sein de ce vaste cosmos peut sembler vraiment insignifiante. Si bien que nous tentons de donner un sens à tout cela, nous tentons de comprendre comment nous nous intégrons à l’ensemble.

C’est vrai qu’il est bien difficile d’imaginer que cet immense Univers n’existerait que pour nous, sur notre petite Terre minuscule. Si cet Univers a été créé, pourquoi aurait-il été créé si grand, si vaste ? Et s’il s’est formé lui-même, peut-on imaginer que nous soyons les seuls êtres vivants dans un tel Univers ?

Et finalement, comment cet Univers s’est-il formé ? Comment tout a commencé selon la science ? La science peut-elle aujourd’hui tout expliquer ?

Le Ciel et la Terre selon les sciences et les religions

Schéma de ce livre

  1. Introduction
  2. Le Ciel et la Terre selon la Bible
  3. Le Ciel et la Terre selon la science
  4. L’état de la science aujourd’hui
  5. Le débat créationnisme contre évolutionnisme
  6. Le message d’autres sources bibliques et apocryphes
  7. Le message d’autres religions et d’autres textes
  8. Mythes et mystères
  9. L’hypothèse extraterrestre
  10. Enseignements et constats à tirer
  11. Le dernier chapitre : le vôtre

annexes :

La personne et le message de Jésus

Quelques citations à méditer

Repères bibliographiques et documentaires

COMMENT VOUS PROCURER LE 2ème LIVRE ?

Librairie

Sur commande auprès de votre librairie habituelle. N° de référence: ISBN 979-10-203-4292-8

Amazon

Chapitre

Decitre

Cultura

LE BUT DE CE LIVRE

Le but du 2ème livre est plus ciblé. L’auteur part d’un double constat. Le premier, que nous faisons tous, est qu’il y a des oppositions parfois vives entre les partisans de la laïcité et les partisans d’une religion. Il y a aussi des conflits entre les religions. Le deuxième constat est que ces oppositions sont souvent exacerbées par une méconnaissance, de la part de chaque camp, de certaines vérités que ce livre cherche à expliquer.

LE BUT DE CE LIVRE

Le but du 1er livre est de fournir au lecteur beaucoup d’informations et de sujets de réflexion liés à ces questions, en respectant complètement votre position, quelle qu’elle soit. Scientifique, découvrez le vrai contenu de certains textes, débarrassés de dogmes inventés. Non-scientifique, découvrez un panorama simple de nos connaissances sur l’Univers et sur la vie.

Et tous, prenez part à certains débats actuels : créationnisme/évolutionnisme, vie extraterrestre, sources d’énergie, priorités d’exploration spatiale, climat, intégrisme et Coran…

QUOI DE NEUF DEPUIS LA PARUTION DU LIVRE ?

Depuis la publication, il n’y a pas eu de nouvelles découvertes scientifiques fondamentales qui modifieraient notre compréhension de l’Univers tel qu’expliqué dans le livre.

En 2016, pour la première fois, des scientifiques ont pu observer des ondes gravitationnelles. Ceci mérite une explication.

Cependant, comme pour le boson de Higgs, Englert et Brout, il s’agit d’une vérification, par des expériences scientifiques, d’une théorie qui avait déjà été émise auparavant : 50 ans avant pour le boson et un siècle avant, par Einstein lui-même, pour les ondes gravitationnelles.

Le LHC a enregistré fin 2015 des résultats qui pouvaient correspondre à la découverte d’une nouvelle particule, ce qui aurait été très important car elle ne serait décrite dans aucune théorie (LHC : voir pages 168 à 173 du livre). Ces résultats ont été démentis en 2016. Fin 2016, une étude conclut qu’il existerait beaucoup plus que les 200 milliards de galaxies jusqu’à présent estimées.

Peut-être 10 fois plus. Même si cela était vrai, ce ne serait pas la réponse à l’énigme de la matière noire invisible. Car cette matière noire exerce son influence gravitationnelle sur les galaxies et les amas de galaxies observables.

COMMENTAIRES DE LECTEUR

En tant que scientifique,j’ai eu la curiosité d’entamer la lecture du livre de Monsieur Francis Wattiau.Très vite,j’ai perçu avoir en main un livre qui vole très au-dessus de l’ordinaire.Si le chapitre 1 est une simple introduction,le chapitre 2,sur fond d’Ancien Testament,est un vrai régal.Les deux récits de la création que contient la Genèse (La Bible Osty 1,1 à 6,4)nous sont décrits sous la forme de chroniques, avec un style alerte qui ne manque pas d’humour,et l’analyse de ce qui suit(Genèse 6,5 à 50,26)est de la même veine. Le chapitre 3″le ciel et la terre selon la science »aborde les grandes interrogations que posent la formation et l’histoire de notre planète,l’origine de la vie,la naissance et l’évolution de notre système solaire,sa place dans un univers qui contient, entre autres,une infinité de galaxies dont la nôtre,et de la matière et de l’énergie non identifiables,mais dont la naissance relève encore du domaine de la spéculation.Le chapitre 4″L’état de la science aujourd’hui »est une mini encyclopédie des découvertes qui tentent d’expliquer les observations du chapitre précédent.L’auteur aborde les deux grandes théories de la physique moderne,la mécanique quantique et la relativité générale,en citant quelques grand noms qui s’y sont illustrés.L’uniffications de ces deux théories en un tout cohérent est la grande question de la physique théorique d’aujourd’hui.L’auteur nous fait part des théories récentes qui pourraient y répondre,mais en signalant que toutes relèvent également du domaine de la spéculation.Le chapitre 5 aborde le geand débat »Créationisme contre Evolutionnisme »en mettant en opposition les affirmations bibliques d’une part,et celles des grands auteurs d’autre part, entre autres Darwin,Wallace,Teilhard de Chardin et Jacques Monod,prix Nobel de physiologie-médecine en 1965.Le chapitre 6 s’intitule »Le message d’autres sources bibliques et apocryphes ».L’auteur revient d’abord sur l’enseignement des deux Testaments,puis nous fait part du bilan des évangiles apocryphes,des manuscrits de la Mer Morte et de Nag Hammadi, des sources des grandes civilisations antérieures à la Bible,et il nous parle même de la récente découverte d’un évangile de Judas.Le chapitre 7 en est la suite logique »Le message d’autres religions et d’autres textes »qui se termine par un exposé des mythologies qui nous viennent d’autres civilisations.Je n’ai pas qualité pour commenter les chapitres 8(Mythes et Mystères)et 9(L’hypothèse extra-terrestre).Le chapitre 10 met en évidence la compétition entre la science et la religion, et le fait que toutes deux suscitent encore et toujours les interrogations les plus fondamentales.Le chapitre 11 qui s’adresse directement au lecteur,termine ce très beau liivre,aussi intéressant que bien écrit.Jean Brocas.Dr Sc. .

Jean Brocas sur Amazon

Enfin un livre qui comble le fossé, l’abime entre le matérialisme scientifique souvent étroit et la spiritualité souvent désincarnée et coupée de toute référence au concret.
Il a fallu oser ces rapprochements apparemment inconciliables entre ces deux extrêmes.
Il s’agit là d’un considérable travail de synthèse, on ne peut qu’espérer qu’il sera perçu comme une incitation à l’établissement d’autres ponts.

Jean Paul Cantillon sur Amazon

Ce que les athées et les croyants devraient savoir – en 20 questions

Avant-propos

Introduction

  1. Notre Univers : comment le décrire ?
  2. La formation de l’Univers selon la science
  3. Le big-bang a-t-il vraiment eu lieu ?
  4. Des énigmes que la science doit encore résoudre pour comprendre notre Univers
  5. De quoi se compose la matière ?
  6. Sommes-nous seuls dans l’Univers ?
  7. L’origine de la vie sur Terre, son évolution et son futur
  8. Le comment et le pourquoi
  9. Le développement du phénomène religieux
  10. La Bible, c’est quoi au juste ?
  11. Le vrai récit de la création selon la Genèse
  12. L’influence des religions antérieures à la Bible
  13. La personnalité et le message de Jésus
  14. Les écrits apocryphes et le gnosticisme
  15. L’Islam
  16. L’Hindouisme et le Sikhisme
  17. le Bouddhisme
  18. L’hypothèse extraterrestre dans l’histoire de notre planète
  19. Les religions face à la science
  20. Est-ce qu’une synthèse finale est possible ?

Annexe : la personne et le message de Jésus

COMMENT VOUS PROCURER LE 1er LIVRE ?

Librairie

Sur commande auprès de votre librairie habituelle. N° de référence: ISBN 978-2-8061-0100-6

Editions Academia

Chez les Editions Academia, Grand Place 29 à B-1348 Louvain-la-Neuve

L’Harmattan

Chez l’éditeur L’Harmattan, à F-75005 Paris

Amazon

Auprès du service de commande en ligne d’Amazon